<< Retour ABCDaire

Ritter

C'est Edmond Péry (le patron d'Apal, une entreprise fabriquant des objets en polyester à Blegny-Trembleur) qui importa l'idée du buggy en Belgique. Il proposa à Claude Thiry, du Garage de la Cloche, à Jemeppe, de s'associer avec lui pour créer l'un de ces véhicules. Apal prit en charge la construction de la caisse et Claude Thiry, qui avait obtenu l'homologation de la recoupe des châssis de Coccinelle sur la base d'instructions de Volkswagen, toute la partie mécanique. Cette collaboration dura sept mois, après quoi chacun décida de poursuivre sa route de son côté. C'est ainsi que naquirent les buggies Apal, d'une part, et Ritter (du même nom que les Coccinelle « gonflées » de Thiry), de l'autre. Pour la petite histoire, ce dernier confia la fabrication de ses carrosseries en polyester à l'entreprise Rosart, de Fleurus, spécialisée dans les caravanes et les décorations de... monuments funéraires. Un troisième constructeur de buggies, à savoir VF, complétait l'offre « wallonne » en la matière. Les buggies étaient fabriqués à partir de Coccinelle (le plus souvent d’occasion) «déshabillées» dont le châssis était ou non recoupé. Au besoin, les moteurs étaient remplacés par des mécaniques Volkswagen, voirePorsche, d’échange standard. Le client avait le choix entre un véhicule monté ou en kit. Le succès des buggies belges fut considérable. Le buggy Ritter, à lui seul, était exporté dans plus de quatre-vingts pays ! (Source : Automania) 


 

 

Buggy Ritter de 1967

 

new 3

new 7

Copyright © 2014. All Rights Reserved. RAMCL Club de voitures anciennes Province de Luxembourg - Belgique